vélo
Innovations

Pragma : le vélo à hydrogène, la star française au salon à Tokyo

En mars, lors du salon FC Expo 2018, la start-up a présenté son vélo à hydrogène. Réactions et intérêts des marchés japonais pour cette technologie.

Pouvez-vous nous rappeler les caractéristiques du vélo inventé par Pragma ?
Pierre Forté :
1 minute de charge, 30g d’hydrogène seulement, 100 km d’autonomie ! 
L’hydrogène permet un affichage très précis du nombre de kilomètres restant à parcourir. Enfin un port USB vous permet de brancher votre smartphone. C’est un grand avantage pour une utilisation de vélos partagés, dirigée par une application au smartphone. 3000 heures de fonctionnement, soit 30 000 kilomètres, en toute tranquillité. 70 vélos ont déjà été achetés par des collectivités françaises et des universités et centres de recherches en Europe pour équiper des flottes raccordées à une borne de charge en local. En effet il est nécessaire pour recharger les vélos de disposer d’une borne sur site. Et actuellement c’est la seule solution de mobilité avec l’énergie hydrogène que l’on peut conduire sans permis !

Quels sont les usages qui séduisent le plus les marchés japonais ?

P. F. : D’abord une réponse pertinente a des nouveaux besoins tel que la logistique des derniers kilomètres. En effet la population japonaise vieillie tandis que les livraisons par internet se développent, dans un pays où la main d’œuvre qualifié avec un permis de conduire se faire rare. Alors la solution Pragma qui ne demande pas de permis de conduire permet de fournis suffisamment d’énergie pour triporteurs, même avec le bloc froid tout en offrant un temps de recharge de quelques minutes seulement ! Avec une autonomie de 100 km, comprenez alors l’intérêt des marchés japonais. Pour le tourisme dans l’archipel, que le gouvernement japonais et les collectivités veulent multiplier par dix, le vélo présente un avantage en termes de puissance d’autonomie à 0 émission, attractive pour des flottes partagées dans les collectivités. Notons que le Japon est constitué à 70% de montagnes et qu’il y a beaucoup de villes à fort relief. Avantage de H2 à usage professionnel : une bonne autonomie, et pas de contrainte de temps de recharge par rapport à la batterie.

Quels soutiens en tant qu’une start-up attendez-vous du nouveau gouvernement pour être plus performant à l’export ?

P. F. : Un accompagnement pour aller voir sur place les instances administratives en charge de la règlementation, afin de valider la compatibilité de nos solutions par rapport aux contraintes locales. Nous avons pu remarquer par ailleurs que sur un marché naissant et à fort potentielle comme celui de l’hydrogène, et alors que les pays développés disposaient de larges stands, nous étions tout seul, petite start-up française. Monsieur le ministre nous comptons sur vos services pour l’année prochaine !

 

Pierre Forté est le CEO de Pragma Industries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *